DES RESSOURCES MAJEURES SOUS PRESSION – Introduction

INTRODUCTION

Toutes les sociétés humaines dépendent d’un certain nombre de ressources essentielles à leur survie et à leur développement. Les principales sont l’eau, la nourriture et l’énergie.

Toutes ces ressources sont abondantes et la quantité globale que l’on peut trouver sur terre est supérieure aux besoins. Ainsi, la quantité de nourriture produite sur terre serait normalement suffisante pour que chaque humain dispose de 2800 kilocalories par personne et par jour alors que le besoin pour être en bonne santé n’est que de 2400. On estime également que l’agriculture, compte tenu des techniques actuelles, pourrait nourrir 10 à 12 milliards d’habitants.

Pourtant on observe que près de 800 millions de personnes (environ 11% de la population mondiale) souffrent de sous-nutrition. Cela s’explique par ne nombreux facteurs tels que :

  • la surconsommation de certains pays ou de certaines catégories de personnes (il y a aujourd’hui plus de gens sur terre souffrant de surpoids que de gens souffrant de sous-nutrition)
  • les différences d’efficacité des mode de production (agricultures modernes, mécanisées, utilisant abondamment la chimie ou les OGM dans certaines régions, tandis que d’autres pratiquent encore une agriculture archaïque)
  • rôle des grandes entreprises de l’agroalimentaire qui influencent la manière de se nourrir par la diffusion de leurs produits, par la publicité, etc.

Pour produire la nourriture, l’eau et l’énergie sont essentielles. Or ce sont également des ressources inégalement réparties sur terre et dont la gestion est parfois inefficace. Ce sont aussi des ressources qui sont de plus en plus exploitées.Certaines régions du monde se trouvent déjà dans une situation critique, comme le montre la vidéo suivante :

Comment les sociétés font-elles face à leurs besoins croissants en eau et en énergie ?

Pour répondre à cette question nous allons commencer par nous intéresser à la manière dont les sociétés humaines essayent de gérer la ressources hydrique, puis nous aborderons la question de la gestion des énergies.

(suite ici)