THE BEATLES

Bon, on lit souvent, dans les bouquins sur les Beatles, qu’ils furent de vraies bêtes de scène, surtout à l’époque où ils n’étaient pas encore connus et où ils jouaient surtout des standards du rock’n’roll et du rythm and blues. Ces témoignages émanent de personnes qui les ont vu jouer au Star Club de Hambourg ou bien à la Tavern de Liverpool et paraissent crédible. Toutefois, il est aujourd’hui difficile de s’en faire une idée. Les rares bandes de ces premiers concerts sont d’une qualité médiocre, qui les confinent à un simple intérêt historique. Par la suite, les concerts des Beatles deviennent assez stéréotypés : en général 11 ou 12 morceaux torchés en 30 minutes et où la seule part laissée à l’improvisation est celle des blagues qui ponctuent chaque chansons (et encore, même là, les Beatles se répètent pas mal).

beatles1

Plus intéressantes sont les innombrables bandes de sessions aujourd’hui disponibles. Elles permettent de se faire une idée du processus de création musical des Beatles. On peut ainsi assister à l’évolution des morceaux depuis la simple suite d’accords de guitare ou de piano jusqu’à la véritable mini symphonie finale. En effet, à partir de 1966, les Beatles ont cessé toute tournée et se sont concentrés sur le travail de studio. Pour s’en faire une idée, on pourra utilement consulter les liens suivants :

– pour une première approche, « Anthology Outtakes » (6 CD)

– pour aller un peu plus loin : « The complete artifacts collection » (14 CD)

– Autre collection de sessions diverses, les « Complete Ultra Rare Tracks » (8 CD)

– Pour les archéologues, les « Complete Home demos, 1958-1962 » (6 CD)

Mais tout cela ne concerne que les petits joueurs. Pour les vrais psychopathes, il existe des bootlegs autrement plus conséquents. On les trouvait autrefois sur le site « Qualityboots », mais celui-ci a fermé et les liens ne sont – hélas – plus valides aujourd’hui (du moins je le crains, mais on peut quand même aller y jeter un coup d’oeil pour voir) :

– Sessions du double album blanc (12 CD) : http://qualitybootz.blogspot.com/2009/05/beetles-white-album-purple-chick-12-cd.html

– Sessions de l’album « Get Back / Let it Be » (6 CD) : http://qualitybootz.blogspot.com/2009/05/beetles-let-it-be-purple-chick-deluxe.html

– Autre version des mêmes sessions, mais en 8CD cette fois : http://qualitybootz.blogspot.com/2008/03/beatles-twickenham-sessions-8-cds-flac.html

– Enfin, le morceau de roi : les sessions complètes de l’album Abbey Road en 83 (sic!) CD : http://qualitybootz.blogspot.com/2009/01/complete-abbey-road-sessions-purple.html.

Pour ce qui concerne les concerts, en voici une sélection répartis sur la période 1962 à 1966, plus leur ultime concert, donné sur le toit du bâtiment Apple, le 20 janvier 1969.

beatles2

BOOTLEGS DES BEATLES

(Liste chronologique)


1958-1969 – COMPLETE HOME RECORDINGS

25/12/1962 + 28/12/1962 – STAR CLUB, HAMBURG

09/02/1964 + 16/02/194 – CONQUERING AMERICA (ED SULLIVAN SHOW)

11/02/1964 – CONQUERING AMERICA (WASHINGTON DC)

17/06/1964 – AUSTRALIAN TOUR

July & August 1964 – SEATTLE DOWN

23/08/1964 – THE COMPLETE HOLLYWOOD BOWL CONCERTS

20/06/1965 – LIVE IN PARIS 1965

15/08/1965 – SHEAKEN, NOT STIRRED (THE BEATLES AT THE SHEA STADIUM)

18/08/1965 – SHEAKEN, NOT STIRRED (ATLANTA)

19/08/1965 – SHEAKEN, NOT STIRRED (HOUSTON)

29/08/1965 – THE COMPLETE HOLLYWOOD BOWL

30/08/1965 – THE COMPLETE HOLLYWOOD BOWL CONCERTS

30/06/1966 – FIVE NIGHTS IN A JUDO ARENA

17/08/1966 – THE FINAL TOUR (TORONTO)

19/08/1966 – THE FINAL TOUR (MEMPHIS)

29/08/1966 – THE FINAL TOUR (SAN FRANCISCO)

1966-1967 – THE ALTERNATE SGT PEPPER’S LONELY HEARTS CLUB BAND

Fin Mai 1968 – ACOUSTIC MASTERPIECIES : THE ESHER DEMOS

JANVIER 1969 – THE BLACK ALBUM

20/01/1969 – AS NATURE INTENDED (THE ULTIMATE ROOFTOP CONCERT)

20/01/1969 – COMPLETE ROOFTOP CONCERT

1969 – GET BACK (THE GLYN JOHN’S MIX)


beatles3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *

Page generated in 0,963 seconds. Stats plugin by www.blog.ca