PINK FLOYD – SYNCOPATED PANDEMONIUM

SYNCOPATED PANDEMONIUM

Date : 23/05/1968 (+ bonus)
Lieu : Club Paradiso, Amsterdam, Pays-Bas
Label : Digital Lunatics (Réf. : DL001/DL002)
Support : 2 cd
Durée : 142:26 mn
Source : Diverses
Qualité sonore :
variable (voir détail ci-dessous)

Liste des titres :

CD 1 : 68:04

01. Tuneups (01:14)
02. Let There Be More Light (07:26)
03. Interstellar Overdrive (11:14)
04. Set The Controls For The Heart Of The Sun(12:27)
05. Tuneups (00:52)
06. A Saucerful Of Secrets (14:09)
07. Interstellar Overdrive (06:21)
08. Massed Gadgets Of Hercules (06:40)
09. Lets Roll Another One (03:02)
10. Candy And A Currant Bun (01:58)
11. Candy And A Currant Bun (02:42)

Source :

01-06 : Paradiso, Amsterdam, 23 mai 1968 (early show) – Qualité sonore : 7/10
07 : Demo de Syd Barrett (authenticité très discutée) – Qualité sonore : 6/10
08 : Picadilly Studios, London. BBC appearance, 25 juin 1968 – Qualité sonore : 9/10
09 : Mike Leonard’s house, North London, 20 janv. 1967 – Qualité sonore : 3/10
10-11 : Studio sessions, 1967 – Qualité sonore : 8,5 et 9,5/10

CD2 : 74:22

01. tuneups (00:34)
02. Keep Smiling People (10:09)
03. tuneups (01:04)
04. Let There Be More Light (08:04)
05. tuneups (01:14)
06. Set The Controls For The Heart Of The Sun (12:34)
07. tuneups (00:51)
08. Flaming (04:59)
09. tuneups (00:45)
10. A Saucerful Of Secrets (12:41)
11. Murderistic Woman (02:20)
12. Careful With That Axe, Eugene (08:00)
13. Beset By Creatures Of The Deep (08:26)
14. Titre mystère (à ne pas révéler) (2:41)

Source :

01-10 : Paradiso, Amsterdam, 23 mai 1968 (late show) – Qualité sonore : 7/10
11 : Picadilly Studios, London. BBC appearance, 25 juin 1968 – Qualité sonore : 9/10
12 : Margriethal Jaarburs, Utrecht, 28 Déc. 1968 – Qualité sonore : 6,5/10
13 : Royal Festival Hall, London, 14 avril 1969 – Qualité sonore : 6,5/10

Commentaire :

Disque 1 : Le concert du Paradiso club figure probablement la première performance live de A Saucerful of Secrets. « Massed Gadgets Of Hercules » sur le CD1, est le titre de travail de la chanson qui allait devenir « A saucerful of secrets ». Les deux versions de « Candy & a currant bun » diffèrent par les paroles : la première (inédite) comporte les vraies paroles avec allusions à la drogue; l’autre est la version normale de la face B du 2ème single de Pink Floyd (See Emily Play)

Disque 2 : « Keep Smiling People » est une sorte d’improvisation instrumentale dont certaines sections rappellent « Careful with that axe, Eugene ». « Murderistic woman » est également une version préparatoire de « Careful with that axe, Eugene ». Ce titre apparaît ici pour sa première interprétation live (titre 12) et également dans une ultime variation (titre 13), sous la forme et sous le titre qu’il prendra durant la période où Pink Floyd interprète sur scène le spectacle « The Man and the Journey ».

Disponible ici* : http://depositfiles.com/files/tj86r9o0i

*Assurez-vous que le téléchargement de ces fichiers ne contrevienne pas à la législation en vigueur.

Pochette :

Livret verso

Dos

Bootleg n°10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *